Archives de Catégorie: BRIDGET and CHRIS

B and C ……Yèèèèèèèè…….

…ça sentait le faubourg de Chicago en briques…aves des bouches à incendie tous les 20 mètres que personne a jamais su à quoi ça sert exactement…et plein de gens au chomage qui peuvent pas se blairer et se croisent et s’ennuient à cent sous de l’heure en reniflant partout pour trouver une grosse connerie à faire……..ah oui !!….pi des blogs qu’ont pas l’air sympa dou tout dou tout avec des tetes patibulaires de Cosa Nostra exilée qui tapent des pokers entre eux dans des arrière salles enfumées blafardes où qu’y faut un mot de passe…..ah oui !…..pi des gros flics obèses boudinés dans leur uniforme  qui arpentent les trottoirs les pattes écartées comme des cow boys qu’ont trop fait de cheval……..ah oui !!!…..pi des pauv’ filles échevelées en sueur qui tiennent des boui boui de blogs et passent leur temps à préparer et à servir de la boubouffe grasse en se faisant pelotter le derrière …..ah oui ! ….et qui rentrent à la nuit tombée , sous la pluie, trempées comme des soupes, suivies par des bruits de pas à la Hitchckock qui se pressent de plus en plusss….grimpent l’escalier suifeux du HLM à toute vitesse …et , finalement , Ouffffffffffff….claquent la porte de leur clapier au nez du violeur et , sans jamais allumer la lumière ( z’ont pas du payer la facture ) …trouvent quand meme l’amour de leur vie saoul comme une bourrique qui cuve , la bouche ouverte, échoué sur le plumard comme un phoque , pendant  qu’une pétasse blondasse peinte au rouge à lèvres renfile tranquillement ses collants en ruminant son chewing gum comme une vache –  tu –  veux –  ma –  photo ……..ah oui !!!….pi j’allais bien oublier , pauv’ gourde , va….. la célèbre fenetre d’en face qui ressemble à une guillottine et qu’a jamais eu de rideaux , où , depuis 1920 , un couple se tabasse tous les soirs pour se passer le temps vu qu’ ils ont pas la télé …et que c’est meme pas demain la veille qu’elle va finalement l’estourbir avec une grosse poele crade et le découper en petits cubes genre goulash plein le congel , que, 5 ans après , tout le quartier se demandera encore qui c’est cette gentille dame qui donne tous les matins à manger aux chats …

Bon…on peut pas dire que ça fasse très rupinos comme panorama…….. mais , d’abord, y serait plussss que temps de vous débarrasser de tous vos préjugés hollyvoudiens à perruques blondes frisées , faux cils et gros nichons en silicone et Tom Cruise bègue de 1 m 56…ensuite, c’est pas dans le 16 ème qu’on démarre des épopées passequ’on a vraiment envie d’aller voir ailleurs si j’y suis …

A suivre ….

Et si…….

J’avais une vague intention, pour ne pas trop me sentir  dépaysée depuis mon exil tout à fait politique ( farpaitement , j’oserai ce terme banni normalement de mon vocabulaire ) chez les yankees…qui , entre parenthèses , n’ont pas l’air de souffrir d’enthousiames excessifs…et pour rester fidèle à moi meme en tant que petit rouleau compresseur femelle…mais , surtout , pour donner un grand coup de pied dans le …popotin …d’ Achille qui nous démarre, ces temps – ci , una agoraphobie pitoyable  doublée d’une flemme à tremblotte météorogique…….

…de créer une catégorie toute neuve – qu’a – encore – jamais – servi ayant pour titre  : Bridget and Chris..

Farpaitement ! …tout juste , Auguste ….exactement comme un cocktail explosif de Bonnie and Clyde qu’auraient rencontré au coin d’une de ces  impasses  mochardes  crades de base américaine , Thelma et Louise en chair et en os …

Voui !…où il y aurait de l’action …bordel !…de la cavale, de la cogne, un tit peu de sexisme et de féminisme  sur les bords…et , de toutes façons et obligatoirement , re – bordel … un bon courant d’air de liberté  ( qui coute cher …ouiiiiiiiiii…on le sait !  ) et d’anticonformisme  avec bras d’honneur ( au pluriel )  et tout le tremblement ….de quoi vous énerver un peu , voir meme vous ulcérer…en somme , vous REVEILLER ! …PPPppppputain de vérole de crotte de biquette à ressort ………puisque tel semble etre mon amer destin ….


BRIDGET and CHRIS !


..avouez que ça sonne bien !


Le paysage , pour l’instant , est parfait  pour se faire venir des idées de révolte …des trous à rats tout au fond de couloirs labyrinthiques cafardeux à minuteries avares…une rue à se tirer directos une balle, aves des exhalations fumeuses louches  louches , des poubelles qui dégueulent partout et  ces fameux escaliers télescopiques en ferraille rouillée d’où on peut se tirer in extremis en douce  ou faire grimper , par jours de beau temps , un Richard Gere  avec un parapluie dans une main et un bouquet dans l’autre ..

Oooooh …Yesssssssss…ça doit etre la faute à l’administration en anglais ….qui me donne des idées terroristes ….

A suivre …