ORLY….L’ ENFER …..

Si je décidais, là, maintenant, en 2021, de peindre l’enfer,je croquerais, de mémoire…Orly …

D’abord, ses axes d’accès effrayants, bondés de troupeaux de bisons denses lancés dans la folie…et leurs paysages de tours futuristes à milliers de clapiers superposés singeant une mini Manhattan qui se voudrait à tout prix architecturale et artistique…où l’on devine des milliers de vies de merde grouillant entre les couloirs aveugles à moquette des étages et  et le 3 ème parking / bolgia de Dante Alighieri…

Et puis je ferais une vastissime plage vide et très basse, le 4ème sous-sol bourré de bagnoles mortes et vide de toute vie, humaine, animale ou végétale ou sonore  qu’elles soient, royaume du ciment industriel parfait ciré et des chiffres et des lettres des allées et des tombes. 

Et puis je dessinerais le cube de verre /ascenseur, ouiii…celui qui vous diffuse une musiquette sirupeuse d’aéroport, et, avec une voix d’ escort qui négocie sa passe ou de geisha suintante, vous prévient que la porte vient de se refermer ou qu’elle va s’ouvrir … Et puis je représenterais, par un  embrouillamini d’escaliers de Escher ou du monastère du  » Nom de la Rose », les kilomètres invraissemblables de couloirs vides, aseptiques et totalement inutiles menant vers des mirages lointains inatteignabbles d’hypothétiques check- in  pourtant si peu nombreux ..paumés dans les 10 coins d’un hall gigantesque de platoc, d’acier et de verre, désservis par d’exténuants labirynthes balisés…puis l’énorme grille d’acier protégeant le contrôle des bagages, le portique hurlant au passge du mini collier de mon mini chien….le code Q à arborer  à chaque étape

Orly s’améliore, parait – il….des trucs à décourager quiconque d’y atterrir à moins d’être un fan de la science fiction et un camé du smartphone..

AFFREUX !!!…..INHUMAIN !!!…et pourtant, des millions de cloportes achètent ces clapiers, choisissent délibérément de vivre dans cet enfer à coups de badges, de codes de sécurités variés, de télécommandes  et de cartes à puces ..

Rien d’étonnant à ce que ces êtres dégénérés de la lumière artificielle et de la non- vie choisissent de se laisser surpiquer à perpette pour avoir l’impression d’exister …

23 réponses à “ORLY….L’ ENFER …..

  1. le voyage a été difficile dirait-on 😉
    J’ai travaillé à Orly jusqu’en mars 2020, à l’époque c’était un énorme chantier. On dirait que les travaux sont terminés 😉

    • Je me disais aussi : « chantier » !!!…bein non, le chantier n’est pas terminé !!!..arrivée et départ dégueulasses avec parkings condamnés, entrées et sorties introuvables. indications super foireuses pour 3 check- in de merde ( y a plus d’avions), passagers complètement paumés, personnel à terre totalement incompétent et négros à volonté pour renseigner à condition qu’on leur montre le code Q….de quoi attraper une crise de nerfs et nettoyer le tout à la mitraillette !! C’ était déjà affreux mais maintenanat, c’est juste à éviter …

    • ils sont en train d’investir à Orly alors qu’il est patent que les vols vont désormais aller en décroissant…

    • 3 check- in dans tout Orly !!!…3 compagnies plus 6 sous – compagnies pour remplir un seul avion !!!….devraient recycler Orly en cité pour les CPLF …

  2. A côté de ça, ce matin un ciel mi-sombre, que la lune, parfaitement ronde, éclairait à 6h et même bien avant, alors que j’étais encore dans les bras de Morphée. Les grands chênes immobiles où dormaient les oiseaux et les insectes, pas encore dérangés par la brise, pas non plus inquiétés par le bruit : silence total de « paix sur la terre », même si nous savons que cette paix n’est qu’illusoire et passagère…

    Eh bien, ma belle, je ne t’envie pas le « décor Orlyesque » dont tu décris si bien, avec tes mots, l’ambiance glauque et artificielle, prose que je t’envie d’ailleurs, tellement tu nous montres si bien ce qui t’entoure ! Et environnement dans lequel je détesterais vivre, ou plutôt survivre.
    Vive la campagne avec son vert chlorophylle, ses petits-oiseaux, ses insectes et ses fleurs !

    Ravie de te lire à nouveau. J’espère que ta soeur va bien.
    J’entends Marguerite et Mafalda, mes deux poulettes dans le jardin, qui sont réveillées et qui m’appellent… Je vais aller leur donner leur petit-déjeuner. 🙂
    Gros bisous !

    • L’aéroport de Naples, à coté, c’est un p’tit bijou meme si c’est moins aseptisé …ppputain, c’est pas la peine d’arborer des beaux tailleurs d’hotesses bleus nuit si c’est pour etre aussi bouchées !!!…le personnel à terre est sous- traité ( pour économiser) par les compagnies qui se mettent à trois pour remplir un avion !!!…le chaos dans toute sa splendeur !!…le chantier imbitable !!!…1 ère fois en 30 ans qu’on ne sait pas lire le carnet de vaccinations de mon chien !!!…insultes et gueulantes pour, enfin , après une demie heure d’attente, avoir raison et recevoir des excuses !!…pourquoi faire des aéroports futuristes et très mal commodes si y a plus d’avions ???…faudrait demander à micron-le -fossoyeur de compagnies aériennes ..

    • le problème c’est que les travaux se sont étalés sur 10 ans. A l’époque c’était le tourisme de masse qui avait le vent en poupe d’où les travaux titanesques après la clôture du projet ND des Landes. A l’arrivée ça va nous faire une réussite à la Concorde.
      Ps : effectivement tous les services sont externalisés à des sous traitants donc embauchage de négritude, petits salaires et incompétence bien souvent . Mais ça on le sait, il n’y a pas qu’à ADP.

    • Tout à fait ça !!!…une « réussite à la Concorde » !!

  3. Très loin des beaux dimanches de Gilbert Becaud ……..

    • Que c’est laid, mon Dieu !!!…et totalement inhumain !!!…on me disait qu’on exproprie les pavillons pour construire des tours à clapiers ….parce que les gens achètent ce genre de niches comme des petits pains !!!!…faut aimer !!!!…bien fait !!!..ces gens-là se méritent au moins dix piqures des cons !!!

    • Une autre époque

  4. Je suis effaré par la démesure, l’environnement, le béton…..des grandes villes que je fuis, maintenant, systématiquement. Je suis trop habitué, dans mes collines, comme Pagnol au début du 19 ème, à un cadre environnemental encore en dehors du temps. Transmets à ta petite soeur mes plus sincères voeux de rétablissement rapide, tu sais en quelle estime je la tiens.
    Prends soin de toi et essaie de bien tenir le coup.
    Sincères amitiés, Christiane.
    Gilles

    • Gilles, c’est pas ma petite soeur, c’est ma grande soeur et ça va, maintenant, à peu près bien, merci .Comme toi, je retrouve avec plaisir un environnement à dimensions humaines …. meme Naples, une mégapole grouillante, me semble la campagne à coté d’un Paris bétonné robotique ..

  5. Comme Pagnol au début du 20 ème…..je ne veux pas vieillir ! (lol)

  6. une superbe toile et quelle description
    cela donne envie de l’enfer….hihihi !! c’est beau

    • Le bisou à mon fautographe préféré !!!!….j’ai pourtant quelques tableaux de ma composition qui ressemblent à l’enfer mais jamais je ne suis arrivée à rendre pareille horreur dans les camaieux de gris, ni pareil vide abyssal !!!

  7. Après cet avant-goût de l’ enfer … comment va la frangine ??? bises 😉

  8. Heureuse que ta soeur aille mieux et que tu sois rentrée.
    Tu devrais peindre ce tableau avec tes pinceaux, mais les mots sont déjà effrayants.
    Bises et bon retour chez toi.

    • La frangine, ça va, merci …ce qui va pas, c’est Paris!!…
      Moi, peindre cet enfer de béton, d’acier, de grisaille et de tours ????…JAMAIS DE LA VIE !!! j’aime bien trop la nature et les couleurs !!

  9. Paris… il y a longtemps que je n’y suis pas allée.
    Je dois dire que le trajet me pèse, que tout est bien trop triste.
    Alors, je reste chez moi ou je vais chez les enfants. 🙂
    Heureuse pour Jiminy.
    Douce et belle journée, Chris.

    • Tu te souviens de Jiminy, mon criquet raisonnable !!!..qu’habitait la porte à coté de mon blog et chez laquelle j’allais frapper, parfois, pour avoir des renseignements littéraires ou lui emprunter du persil philosophique … et qui m’envoyait régulièrement bouler en me disant  » c’est pas mon problème  » …eh bein….elle a pas changé !!!

    • Quichottine

      Comment le pourrait-elle ?
      Je me souviens d’elle, évidemment. 🙂
      Passe une douce journée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s