Archives quotidiennes : 22 octobre 2021

ORLY….L’ ENFER …..

Si je décidais, là, maintenant, en 2021, de peindre l’enfer,je croquerais, de mémoire…Orly …

D’abord, ses axes d’accès effrayants, bondés de troupeaux de bisons denses lancés dans la folie…et leurs paysages de tours futuristes à milliers de clapiers superposés singeant une mini Manhattan qui se voudrait à tout prix architecturale et artistique…où l’on devine des milliers de vies de merde grouillant entre les couloirs aveugles à moquette des étages et  et le 3 ème parking / bolgia de Dante Alighieri…

Et puis je ferais une vastissime plage vide et très basse, le 4ème sous-sol bourré de bagnoles mortes et vide de toute vie, humaine, animale ou végétale ou sonore  qu’elles soient, royaume du ciment industriel parfait ciré et des chiffres et des lettres des allées et des tombes. 

Et puis je dessinerais le cube de verre /ascenseur, ouiii…celui qui vous diffuse une musiquette sirupeuse d’aéroport, et, avec une voix d’ escort qui négocie sa passe ou de geisha suintante, vous prévient que la porte vient de se refermer ou qu’elle va s’ouvrir … Et puis je représenterais, par un  embrouillamini d’escaliers de Escher ou du monastère du  » Nom de la Rose », les kilomètres invraissemblables de couloirs vides, aseptiques et totalement inutiles menant vers des mirages lointains inatteignabbles d’hypothétiques check- in  pourtant si peu nombreux ..paumés dans les 10 coins d’un hall gigantesque de platoc, d’acier et de verre, désservis par d’exténuants labirynthes balisés…puis l’énorme grille d’acier protégeant le contrôle des bagages, le portique hurlant au passge du mini collier de mon mini chien….le code Q à arborer  à chaque étape

Orly s’améliore, parait – il….des trucs à décourager quiconque d’y atterrir à moins d’être un fan de la science fiction et un camé du smartphone..

AFFREUX !!!…..INHUMAIN !!!…et pourtant, des millions de cloportes achètent ces clapiers, choisissent délibérément de vivre dans cet enfer à coups de badges, de codes de sécurités variés, de télécommandes  et de cartes à puces ..

Rien d’étonnant à ce que ces êtres dégénérés de la lumière artificielle et de la non- vie choisissent de se laisser surpiquer à perpette pour avoir l’impression d’exister …