Archives quotidiennes : 17 juin 2021

FEMELLES, FEMMES, FÉMINISME…. 3)

En 2000, une tripotée de perruches de plateaux nous appelaient ça  » avancées fulgurantes « ..

Des bancs de sardines femelles arpentaient les trottoirs et les couloirs de métro dans les deux sens, au pas de l’oie, les talons claquant en cadence, le cabas – déjeuner – amaigrissant vissé sur l’ épaule, l’œil féroce, aussi engageantes qu’une troupe de lionnes qu’a faim…

Quelques croquignolettes osant défier la nouvelle mode  » jeans crapoteux, pompes de gym, imper mastic, tifs graisseux » et osant même parfois sourire, passaient désormais illico pour des …..pour des….

Les mecs, devenus impassibles comme des curés en noviciat, croisaient désormais sans les voir ces nouveaux hominidés et attendaient placidement qu’on les sollicite histoire d’éviter les sirènes de brume anti – harcèlement et autres éventuels ramponneaux et scènes publiques ..comme …..comme….

…Homo Sapiens encore un peu croisé Néandertal d’il y a 40 000 ans .. qui se faisait beau comme un oiseau -lyre, avec canine de tigre – sabre enfilée entre les narines, colliers en coquillages et beaux étuis péniens colorés….. en attendant qu’une femelle le harponne et le traîne par les …… dans sa caverne pour s’assurer une descendance potable..

En 2015 fleurissaient les tits mecs à boucles d’oreille, tifs de punks à chiens, piercing à la paupière et petit cul de civet moulé dans des jeans trop petits…bien contents de réussir à se caser avec un second salaire qui tombe en fin de mois ..

Et nous voici en 2020 pour célébrer les bienfaits de l’  » Aphrodite Céleste  » tant magnifiée par le grand Platon …

À SUIVRE ….