Archives quotidiennes : 6 avril 2021

PARABOLE 2021

ben-pourquoi-pas-jesus-multiplication-des-pains-aujourdhui2

On reste dans le thème, hein…vu que les fêtes de Pâque prévoient une semaine de passion avant et une semaine de sermons après, bande de déchristianisés…

Il y a tout juste 1871 ans, un gourou activement recherché par Interpol, blond aux yeux bleus et tout habillé en blanc, avait réussi à couillonner un  p’ tit troupeau d’adeptes  en mouillant ses petons à rive pour monter sur un bateau….comme miracle, c’ était pas vraiment convaincant  et, vu que le soir tombait, les connards, un peu déçus, s’apprêtaient  à tourner le dos pour rejoindre leurs troglos vu que y avait aucun Carrefour / Lidl dans le coin pour se faire un sandwich..

Le gourou, qui n’exerçait que depuis quelques mois, bien qu’ entretenu comme une pute par 5 ou 6 féministes enragées, était pas Crésus et ne s’était emmené, pour tout pic nic, que 5 pains d’orge et 2 poissons .. destinés à lui même qu’avait quand même faim une fois par jour, et à ses 3 hommes de main ..

C’est ainsi qu’il eut l’ idée de multiplier les pains  pour ne pas paumer la moitié  de son public…il leva donc les yeux au ciel de l’époque qui s’appelait Yaveh et tout le monde eut son sandwich au thon…les textes disent qu’il y eut même du rabe..

Par la suite, vu que ses prouesses ne faisaient plus guère effet,  il dut s’améliorer encore en « ressuscitant »  un complice après l’avoir foutu en catalepsie avec de la ricine …

1871 ans après, un gourou pharmaceutique, forcément habillé en blanc, blond aux yeux bleus vu qu’américain et honteusement entretenu comme une pute par 5 ou 6 fondations privées enragées, avait réussi à couillonner un bon troupeau d’ adeptes  en distribuant un placébo contre une maladie fantôme qui terrorisait les populations réduites  en catalepsie avec des chiffres gonflés   …comme miracle, c’était pas vraiment convainquant vu que les gens mourraient bien plus de trouille que de catalepsie  et que y avait aucune pharmacie dans le coin pour acheter une simple paille à se mettre en suppositoire  … ..

Vu qu’il risquait de perdre bonne partie de son public, il leva les yeux au ciel de l’époque qui s’appelait Bourse et pensa bien à multiplier les pains  en fabriquant un placébo du placébo à s ‘ inoculer tous les 6 mois  contre la trouille, mais, cette fois  ci, pas gratuit fourni par l’ état et la Sécu , sur les 120 / 150 dollars le shoot ….