Archives quotidiennes : 29 janvier 2021

LA TERREUR DE L’AN 2020

On n’a pratiquement qu’un seul exemple semblable dans toute l’ histoire de l’humanité : la terreur de la fin du monde de l’an 1 000.

Mise en place par de très obscurs rusés tonsurés comme Gerbert d’ Aurillac ( 950 – 1003) qui, en tout cas, sera remercié en devenant pape Sylvestre 2 …

Par des prophéties invraisemblables d’antéchrists qui épient entre les nuages, de glaives sanglants de Damoclès et de dragons rouges dans le ciel , ils réussirent en tout cas à renflouer les caisses super vides de l’Église par des dons et des legs  pharamineux abandonnés par riches comme par pauvres en échange de rémissions des péchés et d’absolutions URGENTISSIMES .

La terreur de la fin du monde de l’an 1 000, bien bien divulguée  avec dessins en couleurs parmi les  populaces ignares provoquera les fanatismes indécents des croisades qui devaient faire bien plus de « piétons » très morts que de soldats durant les deux dernières guerres mondiales .

Bref, un grand « reset » sociétal à la sauce médiévale, appelé aussi  » grand nettoyage salutaire  de Seigneurs autant que de vilains  » par l’ Église…

Rien à voir avec la sauce 2020, me direz vous, qui n’est ni tonsurée ni en soutane, faut pas pousser..

L’antéchrist a seulement changé de nom , il s’appelle Grand Reset Économique de Davos

L’ Église s’appelle OMS et porte non pas des soutanes  noires mais des blouses blanches 

Le glaive sanglant de Damoclès s’appelle désormais Coronavirus

Les sacrifices pour la rémission  des péchés s’appellent « acceptation du vaccin »  pourvu que vous fermiez vos gueules   « 

La Pénitence pour une rédemption efficace  s’appelle « confinements  serrés »

Les caisses renflouées ne sont plus celles de l’ Église mais celles de Bigpharma

Et les futurs « piétons  » fanatisés des futures croisades, qui durèrent quand même 200 ans,  c’est VOUS !!! …..

…….comme ceux de la  3  ème croisade qui n’en ramenèrent pour tout butin au pays qu’une race de prunier .. d’où  l’expression « se faire bien chier  pour des prunes  » ….