Yèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèè !!!!!

Napoléon aux préfets :
 Voilà une façon de commander, simple, efficace, compréhensible par tous…
même par les Préfets (qui n’avaient pas eu la « chance » de passer par l’ENA.)
Cette formule devrait s’appliquer aujourd’hui à ceux qui brûlent les voitures ou les bâtiments publics !

Napo

Mercibisou , Nonyme !!!!!

…elle est trop belle !!!!

Publicités

22 réponses à “Yèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèè !!!!!

  1. Napoleon par la grace de Dieu
    et la volonte nationale,Empereur des Francais

    Au Prefet du Departement du Var

    Monsieur le Prefet,

    J’apprends que divers incendies ont
    eclate dans les forets du Departement dont
    je vous ai confie l’administration.

    Je vous ordonne de faire fusiller sur
    le lieu de leur forfeit les individus
    convaincus de les avoir allumes.

    Au surplus,s’ils se renouvelaient
    je veillerai a vous trouver un remplacant.

    Fait a Schoenbrunn le 21 Aout 1809

    Napoleon Empereur

    • Ppppppunaise !!…quel problème pour publier un truc envoyé par mail !!!!…c’est toujours le bocson …là , par exemple , j’ essaie de publier celle de Faurisson …et ça passe pas !!

  2. Il y a peu, les incendies volontaires étaient punis de mort.

    « Attention, gouvernants, et toi surtout, Boucher : à trop dédaigner les conseils des mal en Cour, vous ouvrez la porte à l’anarchie, vous livrez la patrie aux barbares, vous ramenez l’ombre et la faux de Fouquier-Robespierre.
    Colonel Louis-Edmond de Phelippeaux
    à
    Bonaparte
    le 19 Avril 1799
     »
    on peut sans crainte remplacer quelques noms …

    • Bofff… » gouvernants » ( employés payés pour administrer ) et « barbares  » ( berbères …et pluss si affinités .. ), ça peut rester …

  3. Napoléon président !

    • Non pas! Il a fichu l’Europe à feu et à sang et surtout a permis l’unité de l’Allemagne autour de la Prusse, unité qui a permis 3 invasions des mêmes en 70 ans.

    • On oubli surtout de signaler que c’était un grand réformateur, instigateur de codes encore d’actualité. Certes, il était trop belliqueux à mon goût, et ses guerres ressemblaient plus à des razzias qu’autre chose, néanmoins, un homme de son envergure se fait cruellement attendre de nos jours.

    • Je me demande toujours pourquoi on appelle  » réformes  » des trucs qui existaient , qui marchainet bien , qu’ on a supprimés et qu’ on devrait remettre ….comme la peine de mort , par exemple …ou perpette pour les gouverneux voleurs ….

    • Bein …c’est pas trop mon idéal non plus , la grande distribution de viande hachée !!!…quoique l’ époque était totalement différente …je pense qu’ on peut très bien résoudre pas mal de problèmes de la France ( et autres zeuropéens ) sans foutre du sang partout…simplement avec des lois !!!

    • Un rital ?????????….y a pas assez de français DE SOUCHE ?????…avec de bonnes résolutions de français DE SOUCHE !!!!

  4. Cela concerne-t-il le camp du Struthof, expliqué par Faurisson ?
    Je peux apporter un petit mot la dessus, vécu personnellement.

  5. C’était une autre époque…ça fait quand même un peu envie,
    même s’il y avait d’autres inconvénients…
    Grozibous.

    • Y a toujours des inconvénients ! …le problème , c’est quand les inconvénients deviennent largement plus nombreux que les avantages !!!

  6. La logique française est presque toujours à l’exact opposé du bon sens,( vu de l’extérieur ).

    Ce qui me titille le bourdelot, c’est que _chriss@libero.it est toujours à la fois logique et de bons sens,et il ne me souvient pas de l’avoir prise en défaut.

    Mon camp à moi c’est Sachsenhausen qu’était pas très loin au Nord de Berlin,visité avec mon pote Jean-Louis qu’était controleur à la tour de Tegel du temps des USSR… J’en ai ramené un tronçon de barbelés jadis électrifiés,dont j’ai fait don plus tard au Musée de la Résistance de Cahors ainsi que des vraies briques du mur de Berlin (  » fais gaffe y vont nous tirer d’suss » toujours Jean Louis ) en plus des briques du ghetto de Warszawa,des vraies bien sur,gris rouge,comme celles des fermes de la Normandie à la Picardie.

    Je fais grief à Napoléon de nous avoir « régularisée » la présence juive en France.

    N.

    • Pour Napo , j’ ai jamais compris si , à propos des juifs , il était con ou s’il s’est fait avoir !!!…les textes que tu m’ as envoyés à ce propos m’ ont laissée pantoise !!!…je pense plutot qu’ il s’est fait avoir  » à la juive  » en pensant résoudre le problème …
      Ce qui est bizarre , c’est que les régimes successifs n’ aient jamais  » remanié  » le cas !!!
      Euh ….bein …dans ma comprenette tout à fait normale ET SIMPLE , logique et bon sens sont inséparables !!!!

  7. Chris, sur le Struthof!:

    Dans les années 59/60 – je ne me rappelle plus très bien – mes parents nous avaient emmené, deux de mes frères et moi, en Alsace et donc, visite de ce camp. Un préposé nous décrivait des cages spéciales, très basses de plafond, un peu comme celles de Louis XI, où étaient enfermés les bêtes noires. Nous avons vu des bacs taillés dans la pierre avec grosses rainures d’écoulement d’eau et autre et des canalisations d’eau d’une technicité remarquable, dixit mes frères qui s’y connaissaient, ( pas eu d’autre précision) servant paraît-il aux SS à récupérer les dents en or ainsi que les bagues des prisonniers; le dit-préposé insistait sur le fait que les allemands avaient dit aux libérateurs que ça servait à cuire la choucroute ( je ne sais plus qui avait rigolé à ce mot ) Et puis, en fin de visite, nous sommes allés vers une grande étendue légèrement en pente, face à la forêt toute proche et le brave monsieur nous expliquait qu’un interné s’était évadé en confectionnant une grande perche ( venue dont on ne sait où ) puis s’en était servi pour passer par dessus les barrières électrifiées le plus tranquillement du monde au nez et à la barbe des gardiens…Là, mon père a commencé à se gratter la tête, et mon plus jeune frère sifflait d’admiration. Par contre, pas de visite de la chambre à gaz car personne n’en avait parlé.
    En sortant, nous avons laissé quelques pièces dans l’écuelle tendue, mon petit frère a, lui, posé ostensiblement un bouton de culotte en disant à mon père un peu plus bas: il nous prend pour des cons.

    C’est à ce moment que j’ai commencé à douter.

    • Perso , je ne suis pas une cinglée du révisionnisme à tout prix …mais j’ ai lu tant de choses qui laissent vraiment reveurs !!!
      En gros , je n’ ai jamai considéré les morts juifs de la guerre plus à paindre que les centaines de millions d’ autres , point barre ..c’est déjà amplement suffisant pour couper net le sifflet à la rengaine de la shoah !!!!

  8. So not « One » but two flew over the cuckoo’s nest..

    N.

    • Au – dessus …mais , trèèèèèèèèèèèèès au – dessus ( au moins 8 000m ) de la couvée des COCUS ( cocus = roulés dans la farine et contents de l’ etre )!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s