La saga des cathos 1)

Grrrrrrrrrrrrrrrr……grrrrrrrr…déjà deux de mes chouchous préférés qui déplorent que notre chèèèèère relitique catholique  soit en train de se la faire mettre profond par l’ islam ou autres youpineries venues du sud ..

Déjà deux !…pppputain d’ bordel , qui , baisés par la charité et une ispice de vague à l’ ame ont entrouvert leur porte à la Vielle Dame  (VOTRE  église )tombée en digue digue et qui nous ferait du porte à porte pour récupérer 2 balles de crédibilité tout en nous faisant une tartine à la sauce mormone ou un pensum à la témouine de jéovah ..

Deux !!…et pourtant des plus raides, atterrés , comme tout l’ monde , par l’ invasion des blattes islamiques  et le cancer youpe  qui leur est poussé comme un choux fleur indolore pas dépisté à temps  au creux du sternum et qui leur balance des métastases partout ..

Et , derrière la vielle Daaaaaame  qui connut non seulement la Splendeur mais le Pouvoir  avec 40  » P « …y a meme deux / trois de ses serfs restés fidèles qui jettent un oeil  par l’ embrasure de la porte pour voir si on pourrait pas profiter  de cet accès de pitié pour redorer un peu l’ blason et engranger un peu de soldats du christ histoire de faire renaitre le parti la COUR !!!!!…de ses cendres …

La vieille Radasse , elle , n’ a plus trop d’ arguments …que sa tronche bien BCBG qui trompe , qui trompe , qui trompe  énormément,  ses houppelandes  impressionnantes qui furent luxueuses et ce pouvoir qu’ont les vieilles mendiantes femelles de vous faire de la peine .

Ses serfs , par contre , ont de beaux restes de cette servilité hypocrite devenue une seconde nature au cours des siècles ,entre autres , ce verbiage du charlatan thaumaturge qui vous vend de la pommade de perlimpinpin dès que vous donnez le moindre signe de langueur ou de mélancolie métaphysique …limite vous carresse dans le sens du poil ( noir ) au cas où vous seriez un de ces impies  coriaces qu’ avait trop chaud en enfer et , comme les momes , mangerait bien une glace à la fraise …limite vous file quèques croquettes et un compliment comme à l’ épagneul qu’ a bien pissé où y fallait …

J’ ai lu , de mes yeux atterrés :   » en fait , vous n’ etes pas si inculte  »  !!!!!!!!!!!!!!

Chez mon VENERE  MAITRE !!!!!!!…je m’en étrangle !!!!!!!!

…de la part d’un de ces réacs bien fouille – merde cathos  convaincus mordicus  qu’il est absolument indispensable d’ etre catho ( mais on accepte aussi les agnostiques, hein ..on est pas racistes ) pour avoir de la culture  !!!!…et que l’ islam prend toutes les couvertures parce que l’ Egliiiiiiiiiiiise n’est plus ce qu’ elle était ….

Bein mon vieux !!!….si la culture reste momifiée dans  tes églises comme ce pauv’ juif crucifié  , on est pas sortis de l’ auberge !!!

Bref , c’est parti  pour vous donner mon modeste point de vue …au risque de me foutre tout le Net à dos ……

A suivre ….

31 réponses à “La saga des cathos 1)

  1. je sens que je vais bien rigoler..que vas tu nous déballer de ce sac bourré de naphtaline?
    bi

  2. La Brebis Galleuse Blogspot

    2 ? tu mimpliiques dedans, ma chrissounnette ? Si tu le fais, c’est une erreur…

    • Non ! …le 2 ème impliqué c’est pas toi ….je sais que tu as assimilé et digéré beaucoup de choses à propos de la religion catho, avec un grand bon sens actif …et pas passif …mais je ne dirai pas qui c’est …chacun ses moments de faiblesse …j’ en ai aussi , d’ ailleurs …

  3. La Brebis Galleuse Blogspot

    Je n’aime cependant pas l’image, car ellz est sûrement issue des loges. Ceux qu(‘ ls faudraient détruire car ils nous sont très nocifs :
    -les Zuifs
    -les Muzz
    -les Maçons…
    Ces 3 groupes nous assassinent.
    Cela dit, les humains ont besoin de spiritualité et de scré, par quoi, Chriss, veux-tu les remplacer ?

    • C’est évident ..mais t’ as oublié les évangélistes !!!
      Les remplacer ??? …par une religion !!!tiens don !!!….mais qui n’ ait pas pour dieu celui des juifs …et , surtout , qui n’ ait pas pour dieu un homme ( vu qu’il parait qu’il nous créa à son image , faut croire qu’il nous ressemble )…kisss t’ en dis du Soleil ??…la VIE , quoi …il est balèze , çui – là !!!…et , en pluss , du coup , il en devient hermaprodite …ce qui lui évitera d’ avoir un fils à crucifier …..

  4. Je pense que le respect pour tout ce qui vit et tout ce qui bouge suffirait…?

    Nonyme

    • Ah non !!!…le respect pour ceux qui nous enculent , bien qu’ils vivent et qu’ils bougent …JAMAIS !!!!…dans toute la longue vie de la planète, ça s’est jamais vu ! …ni parmi les animaux ni meme parmi les plantes !!! …le respect , c’est comme la liberté , ça a des limites …

  5. Les vieilles élites croupissantes, convaincues de leur supériorité malgré la décadence manifeste de leur idéologie, les « réacs bien fouille – merde cathos convaincus mordicus qu’il est absolument indispensable d’ etre catho ( mais on accepte aussi les agnostiques, hein ..on est pas racistes ) pour avoir de la culture !!!! » ne sont rien de plus que le syndrome d’une ancienne aristocratie désemparée devant a déchéance de son groupe et qui se réfugie derrière un voile d’arrogance décatie et de mépris qui devrait laisser tout individu normalement constitué dans une indifférence souveraine. Ils ne sont que la dernière manifestation d’un effondrement planifié, spasme morbide du cadavre qui git au sol. Ils auront bientôt disparus parmi toutes ces minorités oubliés, insignifiantes et nostalgiques, qui cultivent en leur sein le passé glorieux d’une histoire révolue. S’acharner sur ces êtres pitoyables, c’est à mon avis une perte de temps et c’est aussi faire le jeu de ceux qui ont œuvré à leur destitution pour prendre leur place et qui aujourd’hui sont les vrais maitres oppresseurs. Qui aujourd’hui en Perse conspue les anciens zoroastriens qui tenaient en leur main les rênes de l’empire Achéménide ? Je ne vois aucun intérêt à piétiner un cadavre purulent dont les effluves emplissent nos cavités nasales à travers toute l’europe (sans e majuscule). Soit dit en passant, voilà la juste rétribution de la corruption. Eux jadis au pouvoir ont cédés aux sirènes de la concupiscence, de l’auto-satisfaction d’un pouvoir tout puissant et incontesté et ont oubliés jusqu’aux idéaux dont ils devaient être les dépositaires. Les Abbés Pierre et les Mère Térésa n’étaient que des cache-sexe trop étroits pour dissimuler le membre en érection devant l’autel où l’on sacrifiait le veau d’or. Tout système corrompu est voué à disparaître, au mieux de sa belle mort, au pire sous les coups de boutoir d’un peuple gouverné par la haine de ceux qui les ont trahis… et non – quel paradoxe ! – par la haine de ceux qui ont corrompu le système. C’est un principe élémentaire qui a, et est, appliqué à toutes les structures qui auraient pu ou pourraient encore s’opposer au nouvel ordre mondial. Condamner les pasteurs qui envoient, plein d’arrogance, leur brebis à l’abattoir, oui, mais sans pour autant faire le jeu les marionnettistes qui n’espèrent que cela et qui ont manœuvrés dans cet espoir. Le plus important, n’est pas de dénoncer les corrompus, mais de s’attaquer aux corrupteurs.

    • Merci , Vénéré Maitre , d’ etre encore ici , malgré ta pause , pour me remettre un peu la pendule à l’ heure …perso , moi,un mec qui me viendrait sur le blog pour me dire  » en fait , vous n’ etes pas si inculte  » , je l’ EXPLOSE !!!…surtout connaissant un peu le genre ….vu que je ne maitrise en rien le Zen extreme oriental …
      Toutefois , ton  » arrogance décatie  » me sert de camomille …c’est tout à fait ça !!!
      Bien sur que ce serait complètement idiot de finir à la hache la  » religion catholique  » , faisant ainsi le jeu de ceux ( in primis les juifards , in secundis les parpaillots foudjésus , in tersis les foudalas ) qui ont tout intéret à ce qu’ elle expire …très juste et sage de s’ attaquer aux corrupteurs ( et je l’ ai fait en 63 articles de la  » saga des coucous  » )…mais , dis moi , peut – on encore tolérer une religion aussi stupide et défaitiste que celle catho en face de trois rouleaux compresseurs dénués de tous scrupules ???
      Sincèrement , je m’ en fous , si la religion catho se fait mettre dans tous les trous ….vu qu’ elle n’ a jamais cessé de nous éduquer en VAINCUS parce que , comme ça , elle remplissait ses coffres …ce qui m’ importe , c’est que mon pays ne se fasse pas baiser …et justement à cause d’ elle …
      Alors , la  » religion  » agonisante , ou on lui botte le cul ou on en change !!!..on décloue ce pauv’ juif et on se dégotte un aut’ totem plusss couillu …et , surtout , on arerte de compassionner !!!!
      Grrrrrrrrrrrr….

    • « Alors , la » religion » agonisante , ou on lui botte le cul ou on en change !!!..on décloue ce pauv’ juif et on se dégotte un aut’ totem plusss couillu »

      C’est là le problème. Le changement c’est maintenant, n’est-ce pas ? 😉 Mais remplacé par quoi ? Quelque chose qui puisse faire consensus… et remporter l’adhésion des foules, dans leur propre intérêt. L’histoire montre que les rares fois où une idéologie qui à terme a remporté le pouvoir et qui est née ex-nihilo se compte sur les doigts d’une main. Certains ont trouvés refuge dans les mythologies nordiques remplies de guerriers honorables. J’ai un moment pensé que des groupes chrétiens dissidents pourraient reprendre le flambeau mais c’est, je crois, très peu probable. Ils sont totalement marginalisés. Récemment, le dernier mouvement à prendre le pouvoir et qui faisait la promotion patriotique du peuple pour le peuple, quoi qu’on en dise, était basé sur le national socialisme. C’est-à-dire faire du social pour les ressortissants nationaux et non pour les étrangers. Malheureusement, ils ont été acculés à la guerre et furent exterminés consciencieusement (contrairement à ce que raconte l’histoire enseignée aujourd’hui). Même si rien n’est tout blanc ou tout noir.

      Pour ce qui est du type qui m’a sorti « vous n’êtes si inculte », c’était une boutade que j’avais provoqué à cause d’une faute de français de ma part dans un commentaire sur un autre blog et que j’avais justifié par la dérision en lui répondant « Malheureusement, je suis passé par l’éducation nationale, il n’y a pas encore si longtemps… cela se ressent dans ma compréhension du français écrit ».

    • Bon…OK pour le  » type  » et OK pour la boutade !!!…mais je maintiens ton  » arrogance décatie  » vu que je sais de qui et de quoi il s’agit : de cathos islmophobiques convaincus que c’est la faute aux athées si l’ islam s’ engraisse en France …alors que moi je soutiens que c’est ( en grande partie ) la faute au catholicisme si les français sont devenus aussi nouilles , aussi couilles molles et aussi servils !!!
      Je te signale qu’avant le juifard Saint Saul, on en avait des dieux et meme un chéchef des dieux , sans attendre qu’on nous en importe un de Tarse et du fin fond du moyen orient …et , en pluss,de force …un qui n’ aurait jamais admis qu’on lui crucifie le fiston ,c’est sur !… comme , d’ ailleurs , ne l’auraient et ne l’ ont jamais admis ni les juifs ni les muzz…
      Bon , on va pas quand meme ressusciter Odin, ça fait un peu ringard … ni le national socialisme ( t’ es trop  » culte » pour que je puisse en discuter avec toi )…si on ressuscitait le national tout court ce serait déjà pas mal …kiss t’ en dis de remplacer, en interim , les cruxcifix par des Jeanne d’ Arc ou des Charles Martel…ce sont des fils de Dieu aussi !!!

    • « cathos islmophobiques convaincus que c’est la faute aux athées si l’ islam s’ engraisse en France …alors que moi je soutiens que c’est ( en grande partie ) la faute au catholicisme si les français sont devenus aussi nouilles , aussi couilles molles et aussi servils !!! »

      En fait, je ne suis pas sûr de voir la différence. Des couilles molles et servils, c’est sûr. Pourtant, il y avait un temps où des chevaliers de la noblesse chrétienne qui luttaient contre des armées d’invasion au prix de leur sang criaient « Pour le Roi, pour la Patrie ». S’ils sont devenus des couilles molles – parce qu’il y a eu une période où ils ne l’étaient pas vraiment – c’est justement parce qu’ils sont devenus des pourris corrompus serviles, trouillards et sans honneur, mais la faute à qui ?

      Le premier affaiblissement de la chrétienté fut la réforme protestante. Ce fut une scission fratricide de l’église avec elle-même provoquée par des prêtres et des prélats qui pratiquaient les pots-de-vin, l’adultère, le viol, le meurtre et la Simonie… Les Borgias sont directement liés à la protestation… à l’apparition de Luther qui voulais un retour aux valeurs fondamentales du Christ. Or Borgia (le pape Alexandre VI – exemple à suivre pour tout les croyants!) était d’origine juive… A l’époque, l’église était en telle opposition avec ses valeurs fondamentales que la lecture de la bible était interdite au peuple chrétien ! Et Luther était un antisémite enragé.
      http://chivalricorders.org/nobility/nobjews.htm

      Devant une telle mascarade, l’athéisme a été une réponse croissante de la population face à cette merde avilissante. Couille mollisme et athéisme sont les deux faces d’une même pièce. Les gens se sont détournés des valeurs qui les unissaient parce qu’elles avaient été corrompues… à dessein ! Les guerres de religions catholiques/protestants ont été un formidable outil d’affaiblissement de la chrétienté organisé dans l’ombre par ceux qui ont pris l’habitude de faire s’affronter entre eux les frères d’une même famille pour venir ensuite venir rafler la mise. Quel meilleur argument anticléricale à l’époque: « regardez les chrétiens: ils se battent entre eux ! Quelle religion stupide ! » On aurait mieux fait de dire « Regardez ceux qui ont créer cette guerre de toute pièce, ils se frottent les mains ! »

      Je n’ai rien contre l’athéisme, mais je ne crois pas que c’est une doctrine qui devrait être promue dans le grand publique. Tout comme je ne suis pas contre quelques pratiques sexuelles non consensuelles, tant qu’elles restent de l’ordre du privé et ne représentent pas la nouvelle norme sociétale. Parce que l’athéisme, même si c’est une philosophie intrinsèquement juste, prive l’homme d’une appartenance à une communauté, d’un sentiment d’appartenance à une spiritualité. Or, la spiritualité c’est ce qui donne aux masses un sens à leur existence.

      Je pense que l’existence n’a intrinsèquement aucun sens, mais un peuple entier ne peut pas penser une telle chose sans disparaître inéluctablement. On revient au relativisme morbide dont je parlais plus haut. Pour les masses, si l’existence n’a pas de sens, alors tout se vaut et seul l’amour de l’argent pourvoyeur de plaisirs matériels guide ses pas. C’est une réaction stupide, mais c’est malheureusement comme ça que les masses réagissent. Pour éviter cela, il leur faut une spiritualité vivante qui guide leurs pas et leurs relations inter-personnelles.

      Pour ce qui est de Jeanne D’Arc je suis tout-à-fait d’accord (sachant que c’était une catholique fanatique!). Pour Charles Martel, un tout petit peu moins. Tout simplement parce que son action tout honorable qu’elle fut, n’était dictée que par de basses raisons pragmatiques de prises de pouvoir. La guerre contre l’invasion musulmane lui a permis d’asseoir son pouvoir, un peu comme Thatcher et la guerre des Malouines, ses idéaux n’étaient pas si élevés, à ce que j’en sais.

    • M’ enfin …je me demande : pourquoi l’ athée ne devrait – il croire forcément en rien ????
      Qui vous l’ a dit ?? …la p’tite souris ? …où est-elle ? …à la chapelle …que fait – elle ? …de la dentelle …pour qui ? …pour son petit …où est – il ? …au lit …que fait – il ? …PIPI !
      L’ athée est celui qui ne croit pas en votre croquemitaine HOMME et suméro juifard !!! …et encore moins en ses ministres ici bas …c’est tout !
      En dehors de ça , y a plein de trucs en qui croire !!!

    • Extrait de wiki: « L’athéisme peut être considéré comme une attitude ou une doctrine qui ne conçoit pas l’existence ou affirme l’inexistence de quelque dieu, divinité ou entité surnaturelle que ce soit, contrairement, par exemple, au déisme et au théisme qui soutiennent ces existences, ou à l’agnosticisme qui considère que personne ne peut répondre à ces questions. » Athée, c’est ne même pas croire à la petite sourie ! Sinon, c’est être un petitesouriiste

    • Wiky est une connasse !!!..elle ne parle que d’ entités surnaturelles !!!…en somme inventées , pas fondées et pas prouvées !
      Perso je crois en des entités naturelles palpables et indiscutables …par exemple la naissance ,la mort et le soleil …sans oublier le QI , les chiens et le rire !!!!

  6. Bon, encore une fois, je respecte les idées de chacun. Ceci précisé et en ce qui me concerne, si je me déclare « agnostique », c’est par modestie personnelle. Par contre, concernant la religion catholique et malgré le « bourrage de crâne » subit de six à dix huit ans, il m’est impossible de croire quoi que ce soit de son enseignement. Toutefois, je suis surpris de certaines réactions, il faudrait à tout prix, donner un sens à la vie, alors « croire en Dieu et faire des enfants » en permet de contredire l’absurdité. Personnellement, et jusqu’à preuve du contraire (lol) ?? je continue de penser qu’avant la naissance (la conception ?), nous n’existons pas, et qu’après la mort, nous n’existons plus. Je ne sais pas si c’est désespérant, pour ma part, j’assume, et c’est la raison principale pour laquelle je n’ai pas eu d’enfant. Quoiqu’il en soit, et me concernant, je ne serais pas fâché d’avoir raison, adorer et subir une divinité quelconque, et « vivre » éternellement s’apparente, pour moi, beaucoup plus à « l’enfer » qu’au « paradis ».
    Amitiés. Gilles

    • « Subir une divinité  » !!!!…en voilà bien une qu’est bonne !!…excellente , meme !!!…surtout dans le cas de la divinité à la sauce catho !!!….et j’ ai bien dit catho et pas chrétienne !!!….les parpaillots ( dont j’ ai interrompu la saga pour cause de toutoune adorée )n’ ont pas du tout la meme vision castratrice des choses !!!
      Gilles …….vous me mettez là en grave difficulté!!!…ne pas avoir d’ enfants pour leur éviter de devoir mourir !!!…c’est à la fois admirable d’ altruisme et terrifiant …ce serait la fin de l’humanité …si nous considérons que nous sommes des animaux , bien qu’ évolués , l’ instinct nous dicte pourtant de perpétuer l’ espèce….je n’ ose pas penser que beaucoup de cathos perpétuent uniquement parce qu’ils croient en une vie éternelle !!!!…

  7. Les  » décloués  » qui nous visitent ici doivent se fendre la gueule…

    Nonyme

    • Y doit y avoir de tout dans les « visites « !!!! …d’ après ce que je vois dans mon administration de blog , y a pas mal de US, de Canada et meme d’ Israel ( my God !!! )…en plus de WP dashboard qui vient jeter un oeil de temps en temps ..les hystéro cathos du blog La Question ont renoncé !! …et tous les réacs islamophobes parce que cathos , eux , m’ ont excommuniée depuis belle lurette !!!
      En tous cas , y a pas un seul athée qu’ ait les couilles de venir me dire qu’il est d’ accord avec moi…c’est quèque chose !!

  8. Je suis réac islamophobe non par catholicité, mais parce qu’à 17 ans, je me suis retrouvé collé contre un mur à 3 heures du mat avec 6 couteaux sous le nez,
    Je suis réact judéophobe non par catholicité mais par ce que je connais bien les juifs du betar pour les avoir pris sur la gueule il y a quelques années à 10 contre 1.
    je suis réac d’abord avant d’être catho, et surtout catho-tradi, de ceux qui haïssent :
     » le juif ayant tout pris, tout pillé dans Paris,
    Dit à la France, tout le monde à genoux,
    Obéissance, tu n’appartiens qu’à nous… »
    Nous sommes quelques-uns encore, même si le fait de croire en un Dieu infiniment bon à quelque chose d’anachronique en ce jour, à donner des coups ici et là avec la Croix dans une main et le pistolet dans l’autre. Il est certain, même si cela heurte mes convictions intimes, que l’Eglise a commis beaucoup d’erreurs, la principale étant sans doute d’avoir et toujours tendu l’autre joue en cas d’agressions. Un Zemmour en a écrit des lignes semblables dans le domaine de la réalité, du temporel, où les hommes se féminisent.
    Mais ne serait-il pas un tantinet plus propice, malgré vos louables récriminations, de se mettre du coté de ceux qui, aujourd’hui, et l’Eglise en première position – je sais: pour une fois… – défendent pied à pied une certaine civilisation, sinon, une certaine vision des bases de la vie sociétale, savoir, la Famille. A moins de penser que les pd, les trav, leur mariage, l’inceste en vue, l’adoption des enfants pars ces couiples, trios artificiels… est une formidable avancée morale, autant que les avortements de plus en plus nombreux ainsi que l’euthanasie par intétêts, évidement, il est certain que l’on peut dire sans vergogne plus que pi sur les cathos. On peut même envisager une série de repentances qui en feront jouir plus d’un, c’est la mode chez l’ahuri élyséen et ses acolytes.
    Je ne suis pas un fan de Benoît XVI, mais en ce moment, je me sens assez proche de certaines de ses avancées philosophiques . Pas toutes.
    Je le rappelle ici, si ce n’est déjà fait, politique d’abord, on verra pour le reste. Et dans l’ordre, le Talmud, le Coran, la Bible.

    • Rien à voir avec l’ Eglise , le fait d’ etre absolument contre l’ avortement à tout prix ou contre l’ adoption de gosses par les homos ..c’est une question de simple bon sens !!!…je suis athée et je suis contre toutes ces dérives complètement barges ( y compris les I pads et les  » familles recomposées  » )…pas besoin d’ etre catho pour ça !!!…puisque , comme tu le dis toi – meme , il ne s’ agit que de tactiques politiques et géo politiques mondialistes …l’ Eglise ctholique n’ a pas à se repentir ….elle le fait déjà !!!…et de la manière plus vile qui soit …elle se déculotte !!!….et , en plus , elle abandonne tous ceux qui ont cru en elle ( à tort !!!)au tsunami démentiel actuel …
      Où est la frontière entre religion et politique ???
      Pourquoi aurais – je breveté deux mots :  » poligion » et « relitique » ???

  9. @ Hanoho ,
    je crois que vous mélanger pas mal de notions:
    – Ce ne sont pas les catho à l’origine de la Réforme et ce qui s’en est suivi, ce sont les parpaillots qui voulaient assoir leur vision du monde et, surtout, empiéter sur le domaine royal; des états dans l’Etat, c’était plus que ne pouvait en supporter le roi.. Mais bon, quand il est faut dézinguer les cathos, il est bon de discuter du sexe et autres avancées historiques
    – Réduire les actions de Jeanne d’Arc à une simple question de catholicité fanatique est pour le moins succinct: C’est un peu court, jeune homme, aurait dit le grand Rostand.
    – Ainsi de Charles Martel, à Poitiers qui n’aurait combattu les Sarrasins que par un simple souci de prise de pouvoir, alors qu’il ne pensait qu’à consolider et à unifier le royaume franc.

    J’espérais trouvé mieux sur le relativisme que vous invoqué, mais il pêche sur ses origines véritables.
    Dommage.

    • C’est succinct et un peu court, mais mon commentaire était déjà assez long à mon goût. Luther était un catholique, c’est un fait. Il protesta contre la décadence du Vatican et est à l’origine du chiisme chrétien. Il devint se faisant un protestant. Il fut excommunié à 38 ans. Si le Vatican avait été en règle avec les évangiles, notamment s’il n’y avait pas eu le scandale des indulgences, cela se serait réglé sans chiisme mais par des controverses et des ajustements de la doctrine interne comme cela se passe habituellement pour tout mouvement religieux, politique ou philosophique lorsqu’il y a des sensibilités différentes.

      Les protestants sont nés du fait qu’il y avait incompatibilité entre la doctrine du Christ et les agissements du Vatican. Lorsque Luther découvrit le pot-aux-roses, à savoir que l’église était devenue un vulgaire système de business mafieux sous des aspects de respectabilité et en contradiction flagrante avec les saintes écritures, il engagea la bataille pour retourner aux sources de la foi chrétienne. Luther fut tellement dégouté de la corruption morale de l’église qu’il considérait qu’il ne devait y avoir aucun intermédiaire entre l’homme et Dieu. Cette vision était le germe de la destruction de l’église catholique romaine, et dont l’église est, en dernière analyse et à cause de ses agissements l’unique responsable. Or, qui donne le « la » dans l’église ? C’est le pape ! Luther commença son œuvre juste quelques années après que le sabordage du Vatican par les Borgias. Rien n’arrive par hasard. Les Borgias ont corrompu le Vatican… dès lors les dés étaient jetés et il devenait évident que quelque part dans la chrétienté, des exégèses contesteraient la décadence de l’église. L’objectif final des Borgias me semble évident: la destruction de l’église. Comme je l’ai déjà dit, la meilleure manière de faire s’effondrer un mouvement (qu’il soit politique, religieux, philosophique…) c’est d’œuvrer pour que les idéalistes soient mis au placard et que les prostituées (du système qui agit dans l’ombre) prennent les rênes, tel un virus qui ronge de l’intérieur les idéaux qui avaient fait naître le mouvement. Tout système corrompu et en désaccord avec ses fondamentaux, a été noyauté en vue de sa disparition et pour qu’il ne s’oppose plus aux plans de conquête. L’un des derniers pape de la période de corruption intense, Léon X, eu cette phrase mémorable: « On sait de temps immémorial combien cette fable du Christ nous a été profitable. » L’effondrement de l’église devenait si imminente qu’il fallu nettoyer les écures d’Augias, avec le concile de trente, la contre-réforme mais le mal était fait.

      Évidemment, une fois hors de l’église, les protestants n’étaient plus soumis à l’autorité du pape et laissèrent libre court à toute sortes d’idéologies, jusqu’aux plus folles… Y compris jusqu’à prétendre que puisque tout doit être écrit, c’est-à-dire que l’homme n’est pas libre mais que tous ses actes sont déterminés par un principe de causalité divin, alors peu importe les efforts réalisés sur soi-même pour respect la loi divine: l’homme peut s’adonner à tous les vices et n’est pas responsable… C’est l’hyper-calvinisme de la prédestination. Par la suite, les protestants (qui sont en fait une collection de doctrines distinctes non unifiées) séparés de l’église et formant une nouvelle religion roulèrent pour leur compte et cherchèrent à acquérir les mêmes prérogatives que les catholiques: gestion de territoire et lutte d’influence, ce sont les parpaillots. Ce conflit fut le prémisse de la chute de la chrétienté.

      Pour finir, le protestantisme est l’antichambre de l’athéisme puisque c’est une rationalisation de la foi. Or la foi est par nature irrationnelle.

       » Charles Martel, à Poitiers qui n’aurait combattu les Sarrasins que par un simple souci de prise de pouvoir, alors qu’il ne pensait qu’à consolider et à unifier le royaume franc. » L’un n’empêche pas l’autre, au contraire. Quand on veut le pouvoir, on veut aussi le renforcer.

    • Pas d’ac ….que le protestantisme soit l’antichambre de l’ athéisme !!!…l’ athéisme est une question de réflexion …profonde ! …et d’ enquetes culturelles …rien à foutre des dogmes parpaillots , de leur connerie monstrueuse de prédestination et autres salut et élus …de meme que de leur jésus christ … le protestantisnme est lui – meme tout pétri de juifarderie idiote et les évangélistes amerloques battent en fanatisme dément meme les youpes super orthodoxes….
      L’ athéisme n’est pas ne pas croire en une raison d’ etre sous quelque forme …c’est NE PAS CROIRE EN CE QU ‘ ON NOUS IMPOSE ET QUI EST PRIVé DE TOUT BON SENS …et, surtout , c’est ne pas croire en votre croquemitaines barbu père fouettard suméro / juda – i – que ..
      Le protestantisme n’est qu’une variante soi disant « purifiée  » du catholicisme totalement dégénéré, mais surtout ,il est pratique …qu’il soit le papa du capitalisme , d’ accord …mais pas de l’ athéisme …l’ athéisme est beaucoup plus pur encore !!…et , surtout , plus humble …et bien moins ridicule ..
      Merdalors que je n’ aie pas eu l’ occasion de parler de cette fameuse PREDESTINATION à la con super hypocrite !!

    • Pardon , Chouchou Blh ….mais je pense que si ….la corruption invraisemblable et le pouvoir inoui qu’ avait l’ aréopage catho avant le Concil de Trente a bien pu provoquer l’ indignation et le ras l’ bol de beaucoup , rois ou pas rois, jusqu’au plus humble fidèle ignare ….d’ ailleurs , elle continue !!!…papes braves ou moins braves ,cardinaux politicards pleins aux as , éveques rusés comme des singes ….scandales financier et autres …qui peut encore créditer ce genre de personnages sinon des ouailles VOLEES par le blabla , endoctrinées depuis l’ enfance ….
      Pssssttt : normalement , Hanoho , Maitre Vénéré , a réponse ( et Zen !!!! ) à tout …

  10. Bonsoir Chris
    A voir la longueur des coms, on s’aperçoit que votre billet a « levé » un sujet philosophique essentiel. Juste une petite précision concernant mon intervention. Je reconnais volontiers ne pas être dans la norme, mais depuis que j’ai atteint l’âge adulte (bigre, ça fait « un certain temps »), moi qui ne suis pas pour l’interdiction de la peine capitale, en « dogme » général, je n’ai jamais pu voir un bébé sans penser : Que va-t’il devenir, que va-il connaître ? au mieux il vivra quelques malheureuses décennies, qui défilent à la vitesse du son au fur et mesure qu’on avance en âge, au pire sa vie sera fauchée, prématurément, par un accident ou un bon cancer. Persuadé de l’absurdité de la « vie », je n’ai pas ressenti la nécessité de me reproduire et, effectivement, de condamner à mort « un innocent ». Il faut noter, au passage, que cette philosophie m’est propre, qu’en aucun cas je cherche à convaincre et que je comprends fort bien l’envie d’avoir des enfants (et les faire). C’est aussi un chemin difficile, je sais que je serai, probablement, seul au moment de disparaître, et que je n’aurai pas d’enfants et petits-enfants pour me tenir la main et me soutenir dans cette ultime épreuve, et cette épreuve, je l’appréhende, vous pouvez me croire. Je sais aussi que c’est dans l’ordre normal et naturel d’avoir des descendants, tout cela, je l’admets volontiers, je suis simplement surpris que toutes ces questions « philosophiques » interpellent si peu, au point, on ne peut le nier (voir le barème des allocs) que certains ont mis des enfants au monde pour du fric.
    Amitiés. Gilles

    • Hélas , je me rends compte que moi – meme n’ ai pas la solution miracle alternative à notre mal – etre et nos interrogations sur le sens de notre permanence sur terre ….si ce n’est la DERISION ( notre force magnifique !!!! )…..et si ce n’est la JOIE , le BONHEUR , quoiqu’il arrive , d’ avoir reçu la VIE et gouté , jusqu’ à la lie , à cette expérience ..
      Votre raisonnement est à la foi indiscutable et terrible …vous permettez que vous appelle Gilles / Salomon ??…LOL !!!!!

  11. Ca faisait longtemps que ça te démangeait, pas vrai?
    Je me demandais quand ça allait venir. Nous allons assister à
    du grandiose, c’est forcé. J’ai hâte!
    Grozibous.

  12. « L’ athéisme n’est pas ne pas croire en une raison d’ etre sous quelque forme …c’est NE PAS CROIRE EN CE QU ‘ ON NOUS IMPOSE ET QUI EST PRIVé DE TOUT BON SENS …et, surtout , c’est ne pas croire en votre croquemitaines barbu père fouettard suméro / juda – i – que .. »

    Oui, mais l’autre face de cet aspect et qui est propre aux foules qui héritent d’une tradition au sens qu’elles n’ont pas fourni l’effort de réflexion nécessaire à sa pleine adoption, c’est-à-dire qu’elles se revendiquent athée parce que nés dans un milieu athée, tout comme d’autres se revendiquent cathos parce que nés dans un milieu catho. Dans ce cas, et donc en ce qui concerne les masses, l’athéisme est indissociable de l’individualisme et du matérialisme. Je suis le premier à le regretter…

    Enfin, le protestantisme, parce qu’il fut la première grande révolution philosophique du moyen-âge quand à la place de l’homme dans l’univers et sa relation à Dieu, est non seulement ce qui a donné matière à réfléchir aux futurs penseurs de l’athéisme, mais aussi du matérialisme et de l’individualisme. L’un des penseurs clef de la période est le protestant Thomas Hobbes
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Thomas_Hobbes

  13. En fait, Hobbes protestait contre les catholiques non pas en tant que religion, au sens large du terme, mais plus au niveau scolastique (objet d’invectives chez les catho autant que chez les réformateurs), parce qu’elle constituait un domaine autonome qui pouvait s’opposer au pouvoir souverain civil, donc, entre le pouvoir temporel et le pouvoir spirituel. Hobbes était un politique avant que d’être un religieux, même s’il fut un précurseur de ce stupide contrat social, lui ne le voyait, ne le justifiait que par contrat entre le peuple et le souverain, non entre gens du peuple.
    Hobbes était aussi un initiateur de Comte, avec le droit positif, sur lesquels Maurras a fondé une grande partie de sa doctrine.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s