Le DOUTE ……mot – clef du succès …

Du moins, n’ est ce pas , une chose est – elle , maintenant , certaine  et scientifiquement prouvée par une semaine de défi : les cathos fanas ( exactement comme les islamistes fanas) ne supportent pas l’ idée qu’il puisse exister des athées …paiens???….damnés ????….responsables de tout les maux de la planète ????…de la déliquescence  de la morale , de la société , de la culture , de l’ art et de la politique , pendant qu’on y est …

….qu’ils en ont profité pour s’ ériger en une caste d’  » Elus  » supersavants qui surnageraient sur le bouillon d’inculture comme des cheveux sur la soupe ..

….et qu’il est de bon meilleur ton ,au sein de ce noeud  de vipères indémerdable qu’est notre histoire contemporaine ,en notre 2011 sociétiste belant, de faire comme pour le reste : ni trop çi, ni trop ça , ni trop oui ni trop non, agnostique , tiens , c’est pas mal…pas raciste pour un rond mais tout de meme un peu  …et pas trop de droite ni trop de gauche non plus …

Le DOUTE étant le fauteuil – relax confortable des  » justes milieux « , barattés comme une livre de beurre  entre des scoops tonitruants ahurissants et des démentis  s’ écrasant en vrille comme des parachutes troués…entre des affirmations scientifiques effarantes étayées de pourcentages et de courbes mathématiques  et une bactérie qui fait 30 morts sur 8 milliards  mais que tous les labos masqués gantés aseptisés n’ arrivent pas à traquer parmi les ebola et autres sida qui nous débarquent  à pleins bateaux  ( 2000 entre Samedi et Dimanche )….

Le DOUTE , escarpolette préférée du fabianisme hégémonique prépondérant, entre angoisses subites et soulagements temporaires…balançoire puérile des canaris en cage tributaires de nos dépendances que nous sommes ..

Le DOUTE antique …qu’un gros oeilleton divin nous épie 24 H sur 24 et nous juge et nous trie entre pépites et vulgaires cailloux…ce doute – meme qui fit grands , puissants et riches  quelques rusés , et esclaves le grand reste …le vieux DOUTE plurimillénaire qui fait écrire à des provocateurs ( sans doute anars), sur les murs d’ Italie :  » Dio c’ è  » ( Dieu existe )..ce qui implique obligatoirement qu’il est aussi  bien possible qu’il n’ existe pas …..ce vieux DOUTE qui se pisse pourtant abondamment sur les charentaises, continue ses ravages,duement répercuté par le tamtam obsédant , cancannier , des pygmées  d’ Internet…

…nous réduisant à des tranches de carottes molles montant et descendant , comme des sangsues échaudées ballottées entre deux eaux par le bouillon du pot – au –  feu….

…pendant que des Bocuse et des Ducasse rubiconds , ricanants, piquent , de temps en temps , avec une grande fourchette pour voir si c’est bien cuit ..

Mèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèè……n’est ce pas là l’ exacte image d’ Epinal de l’ enfer ????…où les sous – fifres et les sous – diables de l’ange Lucifer controlent les rotis et les gigots du barbecue  en vue de la tablée du Grand Chef …

En somme , plus simplement , moi , je ne plonge pas dans la gamelle derrière le bélier chef de groupe ….je veux crever CRUE …et pas bouillie comme un chapon …

Publicités

4 réponses à “Le DOUTE ……mot – clef du succès …

  1. Belles images et somptueuse diatribe. C’est dur, par les temps qui sprintent actuellement, de crever cru. Mais avec un peu de courage
    ça peut marcher.
    Sans compter que le doute ça plait bien aux franchouilles qui se veulent cartésiens sans trop savoir exactement pourquoi.
    En revanche, celui qui ne doute de rien (c’est ce que Chirac dit de Sarko) a de bonnes chances d’aller loin mais aussi de s’arrêter
    tout d’un coup.
    Grozibous.

    • Cartésiens ???….bein , en mon absence , ils ont bien changé!
      Perso , j’ ai été élevée dans ce culte , en famille comme au lycée ….mais ça ne veut pas dire ne plus avoir de doutes …si Sarko est comme ça , à mon avis , c’est qu’il se fait de la bibine dans la veine du bras …
      Moi , j’en ai plein , des doutes , surtout devant les abérrations actuelles …où le raisonnement ne sert plus à rien ..
      La seule certitude que je m’offre , c’est que ces ppputains de religions sont des foutages de gueule …

  2. Chris, je ne savais pas que tu allais écrire ce billet digne du Gault et Millau, sur l’art d’accommoder les culs bénis des religions en les cuisinant dans ton athanor, pour les cuire à petit feu sur une solfatare de ton cher vésuve. Il y a peu, j’avais envisagé d’aller écouter le muezzin de Barbés, figure toi que malgré un lever aux aurores (et pourtant fin mai, il fait jour de bonne heure) je suis arrivé trop tard, du coup, je suis allé parfaire ma culture sur l’art sacré en l’église de St Louis en l’Île…! N’oublie pas de me mettre au congélateur une ou deux cuisses de grenouille de bénitier, bien dodues, en espérant que tu les as bien faites dorer avant de les mettre dans ton court bouillon.

    • Tu as bon gout : la cuisse de grenouille de bénitier , c’est toujours dodu !…et meme courte – raz – du – cul , bourrée de cellulite ..c’est d’ ailleurs pour ça qu’ elles ne les montrent pas ….et , si ça frit bien dans sa graisse , par contre , je ne suis pas sure que ça fasse du bien au foie …quoique , bien bouilli , rebouilli , dans le bouillon de légumes pour hopital de coincés , je pense que ça ne serait pas mortel …en tous les cas , ça rend triste …à tes risques et périls …
      Quelle soupe ! …meme un cabot affamé n’en voudrait pas !
      Hi hi ….me rends compte que l’ art sacré intéresse bien peu les cathos défoncés …seulement les athées …tout un poème !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s