STOOOPPPPPppppppp…………

Mercredi 22 octobre 2008 3 22 /10 /2008 06:30

STOOOOooooooooopppppp !!!!!!!!!!!!!!

Heureusement que j’ai l’ABS…..sinon, je me cassais la gueule, c’est sur !!!!

NYMPHEA 0015……vous etes, outre que promue…et de plusieurs grades….responsable de cette brève interruption du cours de la Muse !

L’auteur d’Alphabéta, en ce matin d’automne, qui dormait profondément du sommeil de qui s’est couché tard et a bu du Centerbe, dans un synonime de chez Ikéa pas très couteux mais plutot confortable en plein milieu d’une ligne de la page 557…sortait du papier comme on sort du lit, rejetant  toutes les couvertures et le polochon…..et, après avoir avalé un grand capuccino et allumé une clope ukraino – autrichienne …..restait clouée, médusée, devant son écran !!!!!!!

DINGO !!!!!!………notre nouvel ami sibyllin et énigmatique……..par le meilleur espion de la Grande Cruella ……sans autre forme de procès, était démasqué, le vetement lacéré… mis à  NU sur la grand place du Web, devant un Bloggy médusé !!!!!

Non seulement !!!…..mais…. REVELATION !……PPPpppppputain de bordel de merde !!!!…….je crois bien que j’ai attrapé cette gigitte ausi !!!!!!………….je suis CYNIQUE !!!!……….grave !!!!!!…….et ne le savais pas !

….sauf que, comptez pas sur moi !………je ne pisse pas contre les poubelles et ne me masturbe pas dans la rue ….OUFFFfffffffffffff !…..simplement parceque j ‘ai la chance de n’etre pas  un mec !!!!!

…..hargne…..mordant…..parle sans pudeur……insoumis à la pensée unique et aux modes officiels…..tout dire….subversif….contre le conformisme et la morale…..actes volontairement provocateurs…..trangresse les fondements de la culture, les interdits et les conventions…..provoque….meme les puissants….ni théorique, ni abstrait, ni pédant…..à la recherche perpétuelle de la vraie liberté…..pas d’attachements particuliers……autosuffisance…..société corruptrice….nature vertueuse …..

Pardonnez mon absence dans la journée !
Je m’en vas de ce pas dans l’agence immobilière du 13 ème la plus proche me dégotter un tonneau décent….qui soit pas trop chinois quand meme !!!

DINGO ……..si tu veux, je te refile les annonces intéressantes !
Et c’est pas la peine de me parler de tonneau à deux places !….aucune intention de te faire le ménage et la popotte …..
Chacun chez soi ! ….hein !!!!

Bisous bouleversés !!!!……à ce soir !!!! Par Chris
Ecrire un commentaire 20 – Voir le commentaireVoir les 20 commentaires Retour à l’accueil

Commentaires

Mince alors tu rends ton tablier?

Commentaire n°1 posté par Annette le 22/10/2008 à 09h57 Mais non, voyons !!!….plutot crever !
C’est simplement un interlude !
Réponse de Chris le 22/10/2008 à 17h49 Le cours de la muse est au plus bas.
La page 557 attendra et les élèves aussi .
Faites vos placement ailleurs, la « bourse  » n’est pas bonne, meme si elle remonte de temps en temps , et la muse ne s’ammuse pas tous les jours.
Ca va, ca vient . ….

Heureusement pour elle, elle n’est pas du genre masculin …. quoique !
( ce n’est pas forcement une question d’attributs ).

 » Quand y a du bromure dans l’pinar ( meme du bon ) , y a du mou dans la corde a noeuds  » .  Commentaire n°2 posté par fELIX le 22/10/2008 à 10h14 Mais c’est pas possible, ça !!!!!

C’est la récré…quoimerde ! Réponse de Chris le 22/10/2008 à 17h50

Allo allo içi tout petit, (mais alors vraiment petit bourrelet grr, j’t’en foutrais des bourrelets), coiffée d’un somptueux chapeau accent circonflexe tant elle est perplexe de cette découverte d’un certain cynisme….. se gourre jamais  Wiki ???????????

Commentaire n°3 posté par Ptitbouchon0 le 22/10/2008 à 10h47 Mouais……je payerais (pas ) cher pour zieuter le physique de Dingo, moi !

Je ne sais pas si Wiky de gourre, parfois….mais, si on avait voulu faire le portrait de ma pensée, on ne l’aurait pas mieux réussi, en tout cas !!!

Mais je ne savais pas que ça s »appelait  » cynisme  » !!! Réponse de Chris le 22/10/2008 à 17h54 Chris, tu affirmes haut et fort n´avoir pas la chance d´etre un “Mec qui ne pisse pas contre les poubelles et ne se masturbe pas dans la rue“, mais es-tu certaine que ton chat ne t´ais pas suivi chez Diogène…?


Quand je pense que le sort du petit chat (sans nom) est entre tes mains, j´en tremble…!
Avant de recevoir une bordée de félicitations pour cet humour lourdeau d´outre Rhin, je file chez mon pote le Pfarrer me confesser en urgence…!

Commentaire n°4 posté par grainsdesel le 22/10/2008 à 11h16 C’est pas possible !!!…ça!!!!

C’est un montage !!!….j’y crois pas ….

De toutes façons, c’est certainement teuton !!!….l’horreur , quoi !!

MDR… Réponse de Chris le 22/10/2008 à 17h59 Et ben!

bravo grainsdesel

Ce chat vient de faire une découverte Commentaire n°5 posté par Annette le 22/10/2008 à 11h37 MMMmmmah hh!!!!!!!!…..le net est plein d’ absurdités !!!

Et, maintenant, je sais qui tape le mot « masturbation  » dans la barre Google ! Réponse de Chris le 22/10/2008 à 18h01 Petitbouchon

Wiki n’est peut être pas le seul horizon.

Je te donne ici le début du récit de Diogène, par Diogène laërce, dans « vie et sentences des philosophes illustres »

Diogène Laërce, livre VI, Diogène

Diogène, fils du banquier Ikésios, naquit à Sinope. Il s’enfuit, raconte Dioclès, quand son père, qui tenait la banque publique, fabriqua de la fausse monnaie. Eubulide, dans son livre sur Diogène, accuse de ce crime notre philosophe, et dit qu’il s’enfuit avec son père. Quoi qu’il en soit, Diogène lui-même s’accuse dans le Pordalos d’avoir falsifié la monnaie. Quelques auteurs racontent qu’étant inspecteur de la monnaie, il reçut d’ouvriers le conseil d’aller à Delphes ou à Délos, patrie d’Apollon, pour demander ce qu’il devait faire. L’oracle lui permit de faire la monnaie de l’État. Ayant mal interprété la réponse, il falsifia la monnaie, et, pris sur le fait, il fut condamné à l’exil, disent les uns, il s’enfuit par crainte d’un châtiment, disent les autres. On croit encore qu’il falsifia de l’argent que son père lui avait donné, que son père, jeté en prison, y mourut, et que lui-même, condamné à l’exil, s’en vint à Delphes, non pas pour savoir s’il pouvait falsifier la monnaie, mais pour savoir de quelle façon il pouvait devenir illustre, à quoi l’oracle lui répondit. Venu à Athènes, il s’attacha à Antisthène. Celui-ci le chassa parce qu’il ne voulait pas de disciples, mais il ne put rien contre la ténacité de Diogène. Un jour où il le menaçait d’un bâton, notre philosophe tendit sa tête et lui dit : « Frappe, tu n’auras jamais un bâton assez dur pour me chasser, tant que tu parleras ! » Il devint donc son auditeur et vécut très simplement, comme il convenait à un homme exilé.

Ayant vu un jour une souris qui courait sans se soucier de trouver un gîte, sans crainte de l’obscurité, et sans aucun désir de tout ce qui rend la vie agréable, il la prit pour modèle et trouva le remède à son dénuement. Il fit d’abord doubler son manteau, pour sa commodité, et pour y dormir la nuit enveloppé, puis il prit une besace, pour y mettre ses vivres, et résolut de manger, dormir et parler en n’importe quel lieu. Aussi disait-il, en montrant le portique de Zeus et le Pompéion, que les Athéniens les avaient construits à son intention, pour qu’il pût y vivre. Étant tombé malade, il s’appuyait sur un bâton. Par la suite, il le porta partout, à la ville et sur les routes, ainsi que sa besace. Il avait écrit à un ami de lui indiquer une petite maison ; comme l’ami tardait à lui répondre, il prit pour demeure une amphore vide qu’il trouva au Métroon. Il le raconte lui-même dans ses lettres. L’été il se roulait dans le sable brûlant, l’hiver il embrassait les statues couvertes de neige, trouvant partout matière à s’endurcir.

Il était étrangement méprisant, nommait l’école d’Euclide école de bile, et l’enseignement de Platon perte de temps. Il appelait les concours en l’honneur de Dionysos de grands miracles de fous, et les orateurs les valets du peuple. Quand il regardait les pilotes, les médecins, et les philosophes, il pensait que l’homme était le plus intelligent de tous les animaux ; en revanche s’il regardait les interprètes des songes, les devins et leur cour, et tous les gens infatués de gloire et de richesse, alors il ne savait rien de plus fou que l’homme. Il répétait aussi sans cesse qu’il fallait aborder la vie avec un esprit sain ou se pendre.

——

Je vais donner l’histoire de Diogène de sinope sur mon blog. Un peu chaque jour…Après tout c’est mon seul maître.

——

Les  Cyniques sont bien représentés en Creuse par K, notamment. Ils ne souhaitent pas être dérangés.

Voici une belle parole de K résumant bien le Cynisme :

« Le partisan du moindre est fort »

Commentaire n°6 posté par Dingo le 22/10/2008 à 12h08 Ordonc………outre te compter les cotes pour voir si tu n’as pas trop de bourrelets, je voudrais bien visiter ton amphore aussi !!!!……et etre présentée à K……..ou faut -il que je dépeche encore mon meilleur espion Nymphéa 0015 ??????? Réponse de Chris le 22/10/2008 à 18h08 Au fait Chrissie

Ce sont les gaulois qui ont inventé le tonneau. Diogène de Sinope s’est contenté d’une amphore brisée 😉

Ne te fais pas rouler ! Les agences sont tellement fourbes ! Commentaire n°7 posté par Dingo le 22/10/2008 à 12h11 Pas de problemes !!!….moi, en Italie, j’en trouve tant que j’en veux, des amphores !!! Réponse de Chris le 22/10/2008 à 18h09 Diogène se serait bien marré aussi…*Je voulais dire un truc l’autre jour mais ça va trop vite par ici, on se croirait à Wall Street. C’était à propos de mon hamster ; on aurait pu l’engraisser jusqu’à ce que le chaton fût capable de chasser son repas tout seul. Ni trop mou ni trop vif, ça aurait pu être un bon entraînement à cette jungle qu’est la vie dans les grandes métropoles.
Commentaire n°8 posté par Chabamon Chébachien le 22/10/2008 à 15h37 Et toi ! ….hein !….le spécialiste en philosophie qui ricanes dans ton coin ….et se garde bien de me venir en aide !!!!!

Ispice de philiistéen!!!!…..qui change de discours alors que je suis bien dans la merde avec ce Dingo coriace !! Réponse de Chris le 22/10/2008 à 18h12 Au fait Chris, tu avais remarqué ,sans doute que j’avais choisi une amphore , qui tiendait avec une ficelle..COMME DOCUMENT 1ER …hein exprès ,de peur d’une réaction épidermique de la savante engance mâle …..ben,  il l’a placé le coup des gaulois …le dingo !…

c’est t’y de toi , la citation , au moins ? petit K … c’est vieux cette belle parole !

DIOGENE se serait bien marré …lui qui économisait ses mots …

merci , suricate ! si on avait su qu’il fallait regarder là avec quichottine…. on ne se serait pas fait tant de souci pour le prénom de la petite féline ! …. Commentaire n°9 posté par nymphéa le 22/10/2008 à 16h28 Je soupçonne le ci – nommé Dingo de driver la conversation là où il veut !!!!

Je préconise qu’on achète un rouleau d’albuplast !!!

Le chat de Suricate est tout simplement….dingo !!! Réponse de Chris le 22/10/2008 à 18h17 Dingo tu nous expliqueras pourquoi on parle toujours du tonneau de Diogène, alors?
Et puis la Muse elle respecte mais elle ne dit pas son dernier mot, amphore ou pas amphore, le cynisme est un long chemin pas tranquille du tout du tout… »le cynique est un insolent pour lequel la philosophie est un contrepoison à la perpétuelle arrogance des médiocres. » (p151-152) «
Commentaire n°10 posté par polly le 22/10/2008 à 16h38 Et toc !!!…..bien dit !!!….bien fait !!!!

Qui c’est – y qu’a dit ça ?????? Réponse de Chris le 22/10/2008 à 18h19 J’ai oublié la référence: Michel Onfray (le ventre du philosophe) Commentaire n°11 posté par polly le 22/10/2008 à 18h57

Alors K aurait pu répondre chère polly, mais ce seront définitivement ses derniers mots ici. Des mots qui doivent lui tenir à coeur, je crois…

« La vie philosophique, c’est l’animalité de l’être humain, relevée comme un défi, pratiquée comme un exercice, et jetée à la face des autres comme un scandale. »

Commentaire n°12 posté par Dingo le 22/10/2008 à 19h36

CHRIS !
de michel onfray:. »….
L’objectif cynique est d’être à soi-même sa propre norme, de ne pas chercher ailleurs, dans une quelconque transcendance aliénante, le principe qui fonde l’agir. Pour être heureux, il convient, en effet, de se montrer apte à se suffire à soi-même, privilège de qui ne possède rien ou peu. Du coup, l’animal – apte à l’autarcie, est la grande référence. Le cynique érige le modèle du philosophe vagabond qui, « dans la simplicité, voire le dénuement, met de la pensée dans sa vie et de sa vie dans sa pensée » . Il s’agit alors de confondre subtilement éthique et esthétique, morale et style, « de construire sa singularité comme une oeuvre d’art sans duplication »

Il  dit aussi que le monde est plein de faux cyniques …
Mais ce cynisme-là, vulgaire, est le poison de notre société. Il n’a rien à voir avec la sagesse cynique, héritée de Diogène. Au contraire!

ah! chris !!!!….k est un homme ..k est la première lettre de kùon (chien) en grec …..? SI TU SUIVAIS ….merdalors !

.toujours à ton service (0018, 0975)…

Commentaire n°13 posté par nymphéa le 22/10/2008 à 19h39 Ah, oui Polly, je ne t’ai pas répondu.

Le tonneau c’est un simple problème (ancien) de traduction. Même dans la traduction de diogène Laërce nous avons « tonneau » (c’est moi qui ai mis amphore dans le texte au dessus 😉 Commentaire n°14 posté par Dingo le 22/10/2008 à 19h42

ben voyons ….!

Commentaire n°15 posté par nymphéa le 22/10/2008 à 20h18 Bientôt the retour Chris nan?
Merci Nymphéa, y’a pas meilleure agent secret que toi. Je mets quelques fleurs a mon chapeau, des tokio, couleurs d’automne, ça fait guilleret, (contrairement a ce que beaucoup semblent vivre, l’automne est loin d’être une saison triste. Ces feuilles qui se suicident dans un ballet chatouillant pour renaître plus belles et plus vigoureuses au printemps, magnifique, isn’t it ?)
Commentaire n°16 posté par Ptitbouchon0 le 22/10/2008 à 21h32 Chris et Dingo en colocation tonnelière,je demande à voir.Qui fera la vaisselle ? Qui plumera le poulet ?
Le cynique est un sceptique qui se mord la queue.
Commentaire n°17 posté par morsli le 22/10/2008 à 22h58 Bof ….la vaisseelle, ça me fait pas peur …

Par contre, je ne plume pas les poulets ……..mais les Dingo si !!!
Réponse de Chris le 23/10/2008 à 15h03 Bon, je vais vous laisser discuter des cyniques et des sceptiques… et je m’en vais aller compter les moutons… Euh non, les « Don Quichotte » de la bibliothèque en attendant de rendre ma dissertation !

Bonne nuit à vous tous… Commentaire n°18 posté par Quichottine le 22/10/2008 à 23h21 Les sceptiques, c’est autre chose ……poubelle !

Mais les cyniques, je prends !….quand je pense que j’étais si près d’eux avec les ironiques et les sarcastiques de Wiky et que je les avais ratés !
Réponse de Chris le 23/10/2008 à 15h05 Une grande dame a dit :

« Ma chatte sait très bien quand la soupe est prete !…Et, pourtant, elle n’a pas de montre ! « 

Agent 0018,3141159… Qui est cette écrivaine ?

Alors…?

;)) Commentaire n°19 posté par Dingo le 23/10/2008 à 01h59 PPppppppfffffff !!!!!!!!!!!!!!!!!!

C’est nouveau, ce mot  » écrivaine  » dans la langue française ?????
PPPPpppputain, les métiers n’ont pas de sexe !!!!….surtout celui – là !!!!!
Réponse de Chris le 23/10/2008 à 15h09 Purée !…Il s’en passe des choses pendant que je suis absente ! Il a suffit d’un jour d’orage plus teigneux que moi , ordinateur coupé jusqu’à ce matin pour qu’arrivant ici … C’est Dingo la nature vertueuse ?…LOL…moi je veux bien et pour toi Chris ,un tonneau vaticanesque ne serait-il pas confortable ? par contre méfie toi du Suricate , sa pièté légendaire pourrait le pousser à vouloir visiter (LOL) …. Commentaire n°20 posté par La bernache le 23/10/2008 à 07h45 Vaticanesque ???…….c’est pas tellement mon truc !….trop pourri !!!!

Disons que la nature réussit fort bien à etre vertueuse sans Dingo ….et sans Suricate …. Réponse de Chris le 23/10/2008 à 15h13
Ecrire un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s